FAQ - sirop de glucose-fructose

Pourquoi observe-t-on une polémique au sujet du sirop de glucose-fructose aux USA ? Existe-elle en Europe ? Est-elle prouvée ?

Aux Etats-Unis, l’alimentation fait naître de nombreuses polémiques, et aujourd’hui le sirop de glucose-fructose américain ou « sirop de maïs à haute teneur en fructose » (HFCS) présent dans les sodas très prisés des américains est sur le devant de la scène. Pourtant, jusque-là aucune preuve solide ne prouve le lien qui peut exister entre consommation de sirop de maïs à haute teneur en fructose et obésité (Fonds Français Alimentation & Santé, 2014 ; White, 2013). On remarque par exemple que l’Europe est également touchée par l’obésité alors que la consommation de sirop de glucose-fructose y est très faible.

Le fructose que l’on consomme, objet de cette polémique, est le sucre que l’on retrouve naturellement dans les fruits et il ne faut pas oublier que sur les 42 g de fructose consommés par jour et par personne en France, seulement 2 g proviennent du sirop de glucose-fructose (Fonds Français Alimentation & Santé, 2014).

La polémique américaine concernant le fructose et le sirop de glucose-fructose est liée aux habitudes de vie et de consommation des populations.