Dans les champs

L’amidon de blé

bando_ble
L'amidon produit en France et que nous consommons chaque jour est extrait
du blé, du maïs, de la pomme de terre ou du pois protéagineux.

L’amidon de blé est, tout comme l’amidon de maïs, composé à 75 % d’amylopectine et à 25 % d’amylose. Ils ont donc des propriétés très proches. L’amidon de blé est néanmoins plus couramment utilisé pour fabriquer des sirops de glucose.

Production française d’amidon

Les amidonniers achètent en règle générale du blé meunier car ils le transforment d’abord en farine pour extraire ensuite l’amidon et les autres composants, dont le gluten. Chaque amidonnier a son propre cahier des charges de la qualité d’un blé qu’il adapte en fonction de son process, de la récolte et de ses débouchés. Néanmoins ils recherchent, tous, un approvisionnement régulier et une qualité sanitaire irréprochable.

L’amidon de blé représente 44 % de la production française d’amidon :

 

En savoir plus sur le blé:

rond1-1Selon le climat le blé peut être planté à l’automne (on parle alors de « blé d’hiver ») ou au printemps (« blé de printemps »). Le blé est une plante qui s’autoféconde, le pollen d’une fleur va féconder cette même fleur.

rond1-1Le blé est composé en moyenne de 65 % d’amidon, 12,5 % de protéines, 2 % de matières grasses et 2,5 % de cellulose (teneurs sur « matière sèche »).

rond1-1Le blé est la céréale la plus produite en France. La France est le 5ème producteur mondial de blé.

rond1-1L’arrivée du blé en France remonterait au 5ème millénaire avant J-C. Sa culture commence au néolithique et rapidement de nombreuses façons de consommer le blé voient le jour.